E.A.T LIFE, Outils

[Exercice]

IMG_8800

L’automne est un bon moment pour revenir à soi, pour faire le point, pour prendre soin de soi (de toi !) et de se délester de certaines choses que nous ne voulons plus dans nos vies. Des fardeaux, des sacs à dos, des boulets, des schémas, des souvenirs, des relations toxiques, toutes ces choses qui t’empêchent d’évoluer vers le meilleur de ta personne. La question n’est pas d’oublier, mais de se dire « C’est terminé. Je te dépose là, au bord de la route, pour continuer mon chemin plus léger car je n’ai pas besoin de toi ».

Je ne vais pas vous demander de me dire quels sont vos sacs à dos que vous portez, ils vous sont personnels. Dans la même veine, je vais plutôt vous poser la question à l’envers :

« Cette nuit, pendant votre sommeil, vous avez la possibilité d’échanger le contenu d’un de vos sacs à dos pour qu’au réveil, il contienne quelque chose que vous désirez. Quel serait le nouveau contenu ? »

Je vous laisse me dire en commentaire quelle
chose positive vous aimeriez voir entrer dans votre vie et qu’est-ce qui vous empêcherait d’y avoir accès ?

Prenez soin de vous et n’oubliez jamais que le positif attire le positif. Désirer quelque chose, c’est l’appeler. C’est la loi d’attraction. Cadeau de l’Univers.

Soyez Heureux !

Par défaut
Articles, E.A.T LIFE

[Le positif attire le positif] Et vice versa.

ATDF7433

Être positif. C’est le mantra qui m’accompagne chaque jour depuis quelques temps. Le matin, je me lève, je m’étire, je fais une salutation au soleil et me récite ce mantra à haute voix. Notre cerveau ne fait pas la différence entre passé, présent, futur ni ce qui est du ressort de la réalité ou de l’imagination. Il suffit alors de le « programmer » positivement pour qu’il commence à insuffler cette énergie positive en nous, en délaissant petit à petit les pensées négatives. C’est un travail quotidien, mais une fois que l’on a pris ce chemin, tout nous semble différent derrière ce filtre là. C’est important pour soi-même d’être dans cette démarche là, d’autant que La neuro-science nous apprend que pour chasser une pensée négative, il faut à notre cerveau l’équivalant de 7 pensées positives. Nous comprenons vite alors pourquoi peur, anxiété angoisse, nostalgie, mélancolie prennent vite de la place dans nos vies.

Je trouve tellement dommage, de perdre du temps et de l’énergie à pointer le négatif, chez soi, chez l’autre au lieu de révéler le meilleur de nous-mêmes et des autres. Finalement, tout cela est en relation avec la loi de l’attraction, qui part du principe que les choses qui nous arrivent ont été attiré par nous-mêmes, que cela soit positif ou négatif. C’est ce que les populations orientales appellent le Karma. Tout est à sa place, il n’y a pas de hasard. Alors certes, lorsqu’il t’arrive une tuile, un problème de santé plus ou moins grave, un problème professionnel, des soucis familiaux ou quoi que ce soit d’autres, ce n’est pas ce que tu as voulu. Mais si tu traverses une telle période c’est parce que tu as quelque chose à en apprendre. Prend du recul, ne laisse pas les pensées négatives et le problème nourrir ta personne. Fais un pas de côté et regarde la situation depuis un autre point de vue. Alors il y a de fortes chances que tu vois la lumière que tu ne pouvais voir avant.

Plus tu pratiques ces moments d’ancrage dans l’instant présent et dans la positivité, plus cela deviendra naturel et illuminera ta vie et ton existence.

Ne laisse pas les autres venir annihiler tes efforts. Plus tu rayonnes, plus ta confiance en toi grandira et te tiendra à distance de tout jugement.

Chasser les pensées négatives c’est comme enlever les lourdes pierres de ton sac à dos quand tu as envie de grimper l’Everest. Dans les deux cas, tu peux finir par y arriver, mais le chemin n’est pas le même.

Je vous souhaite d’être Heureux dans votre vie et de transmettre ce Bonheur autour de vous, partout.

Satomi – Le Rêve d’une Curieuse pour E.A.T Life

Par défaut
Articles, E.A.T LIFE

[Réaliser ses Rêves]

OHHV1465

Quoi de plus beau dans la vie que d’avoir des rêves, de se donner les moyens de les réaliser, d’en créer de nouveau, d’échouer mais d’avoir essayé, de mettre de côté, de recommencer ?
La but n’est pas tant la finalité mais le chemin pour y aller. Parce que même si tu n’y parviens pas, tu n’auras pas le regret de savoir si tu es capable ou pas d’y arriver. Tu sauras.

Je m’intéresse énormément au développement personnel depuis quelques temps. L’équilibre, l’harmonie du corps et de l’esprit, le Bonheur, la confiance en soi etc… tout cela sont des notions importantes à nos vies. Parce que si demain tu n’es plus là, quels seront tes regrets ? Qu’est-ce que tu aurais aimé faire mais que tu n’as pas accompli ?

C’est tellement dommage que l’être humain est cette inefficacité d’attendre trop souvent qu’il soit trop tard, ou de traverser des choses difficiles pour enfin réaliser combien la vie est précieuse. L’impermanence de la Vie peut dérouter mais c’est ce qu’il lui offre toute sa richesse, son intensité.

Je fais partie de ces êtres humains qui attendent de se prendre un coup de bambou sur la tête pour avoir des prises de consciences soudaines et radicales afin de passer à l’action. On ne peut pas rêver assis sur ton canapé ou allonger dans son lit. Pour réaliser ses rêves, il faut se faire confiance et se donner les moyens ! Les moyens d’agir, de passer à l’action et de ne jamais abandonner. Mettre de côté, faire une pause, ok. Mais abandonner, JAMAIS !

Rappelle-toi, ces moments où tu t’es dit que ce serait impossible et où finalement tu y es arrivé. Souviens toi de ces personnes qui t’ont dit que ce serait impossible mais où tu as eu le bonheur de leur donner tort. Si tu avais abandonné dès le départ alors tu n’y serais jamais parvenu. Et en cas d’échec, tu auras tout donné pour réussir mais tu auras acquis l’expérience.

Je me souviens de ma prof principale en 3ème qui m’avait dit que je n’irai pas en 2nd générale. J’ai pourtant eu mon bac et suis allée à la fac.

Je me souviens de ses longs mois, devenus deux années à me dire que je serais jamais Maman, alors qu’aujourd’hui j’en ai deux !

J’avais si peur de l’avion que je pensais ne jamais pouvoir aller au Japon (qui est un de mes grands rêves !) et pourtant j’y pars en Avril prochain.

Je me souviens de ma prof de maths au lycée qui me disait qu’il fallait que je bosse les maths pour faire des études de photographie en bts. J’aimerais lui dire que j’ai eu la joie d’avoir des publications dans des magazines, de rencontrer des personnes formidables dans ce milieu et d’être allée chez Christophe Maé photographier sa femme enceinte et son fils. Alors certes, j’ai pris un autre chemin, en devenant auto-didacte, mais j’ai réalisé une grande partie de ce Rêve d’être photographe.

Je prend des exemples assez simples parce que je n’ai pas envie de rentrer dans les détails de ma vie, ni d’hier ni d’aujourd’hui, mais on a tous nos traumatismes plus ou moins grand. On a tous nos embûches à franchir sur le chemin de la vie, une sorte de mise à l’épreuve pour se dépasser et sortir grandi de tout cela. Alors il faut croire et se lancer ! Essayer !

J’ai une amie du lycée qui vient tout juste d’être Maman (Émilie je t’embrasse fort !). Elle est greffée depuis quelques années des poumons parce qu’elle, et sa sœur jumelle, sont nées avec la mucoviscidose. J’ai rarement connu dans ma vie quelqu’un qui respirait autant la vie qu’elle. Elle aurait pu se dire que de toute façon elle était condamnée et s’apitoyer. Mais non, elle faisait ses cours d’EPS comme nous, elle courrait comme nous, jusqu’à ce qu’elle ne puisse plus. Elle ne nous racontait pas les heures à l’hôpital, les journées d’absences, elle ne se plaignait jamais. Elle avançait dans la vie comme personne ! Le parcours pour devenir Maman quand on est greffée est un parcours du combattant et pourtant elle n’a jamais abandonné. Je la trouve si forte si admirable, Emilie !

Tous ces mots pour vous dire que vous avez droit à vos moments de doute, de peine, de difficultés, de peur. Mais ses émotions ne doivent jamais vous laissez croire que c’est impossible. Essayez et vous verrez. Tout se que vous avez à gagner c’est de réussir ou d’apprendre de l’échec.

Alors voilà, je vais passer à l’action, petit à petit. Je n’ai pas encore trouvé ma mission de vie. Enfin, si, j’aime aider les gens, j’aime partager, j’aime créer, j’aime insuffler le renouveau chez l’autre. Positivité, Curiosité, Créativité, Bienveillance & Partage, voilà ce qui m’anime. Mais je n’ai pas encore trouvé le moyen de réunir tout cela dans un métier. Le temps et les introspections amèneront les réponses.

Belle réalisation de rêves à tous !

Satomi – Le Rêve d’une Curieuse pour E.A.T Life

Par défaut
Articles, E.A.T LIFE

[Gratitude]

IMG_4051

Il y a des jours, tu te réveilles et tu souffres. Tu souffres de tout ce que tu n’as pas, de ce que tu as perdu, de ce que tu aurais pu avoir. Tu souffres parce que tu crois qu’il te faut plus pour être Heureux et que ta vie serait mieux si elle était différente. On passe trop de temps à se focaliser sur ce qui nous dérange ce qui nourrit nos fausses croyances, que nous manquons de chance, que la vie est dure. Sauf qu’à ce moment là, on oublie le principal : ce que l’on a.

La chance d’avoir un corps, un esprit, des personnes que l’on aime. Des sens, une conscience, de la réflexion, des émotions.

Nous avons de la chance de vivre sur Terre, d’Être ici et maintenant. D’avoir la chance d’observer la magnificence de la nature, de rencontrer des personnes qui nous ressemblent et qui nous inspirent, de pouvoir nourrir notre curiosité et s’instruire ou encore de pouvoir lire, en un clic, sur le physique quantique, la philosophie, la spiritualité et beaucoup d’autres sujets passionnants.

Alors certes, on n’est pas obligé d’être Heureux, parce que la vie à ses revers, mais dans ces moments où l’on oublie cette chance que l’on a d’être en Vie, rappelons nous tous ça, rappelons nous de la chance que l’on a.

La gratitude est un des moyens les plus efficaces à notre bien-être. Pourquoi ? Parce que tu sais autant que moi que l’on se rend compte de la valeur des choses une qu’on les a perdu. Il est tellement dommage d’attendre de perdre quelque chose pour arriver à l’apprécier…

Ces matins là, où tu te réveilles et tu souffres, décide d’ouvrir les yeux et d’apprécier la magie de la vie. Regarde ce que tu AS dans la Vie. Quelle chance !

Regarde l’Amour que tu ressens quand tu enlaces tes proches, quand tu regardes une œuvre d’art, contemple un magnifique paysage. Le Bonheur de sentir un brin de lavande, de toucher la peau de son bébé, d’entendre un air de piano, de voir un coucher de soleil ou de goûter la confiture de Mamie.
Peut-être que tu n’as pas TOUT ça, mais peut être que tu en as quelques-unes alors concentre-toi sur celle-ci.

La gratitude d’être Heureux d’avoir ce que l’on a. La gratitude d’être en Vie. La gratitude d’aimer et d’être aimer.

N’attendez pas d’avoir perdu pour profiter de ce que vous avez, de ce que vous aimez… pour dire à vos proches que vous les aimez !

Osez, osez réaliser vos rêves !

Soyez le changement que vous voulez voir pour le monde.

Soyez vous-même & Soyez Heureux !

Merci. MERCI !

Satomi – Le Rêve d’une Curieuse pour E.A.T Life

 

Par défaut